Archives de catégorie : Non classé

Réparable ?

Voici une traduction et libre adaptation du texte suivant : https://de.ifixit.com/News/35879/repairability-standard-en45554

À l’ARRU, on sait ce que ça veut dire « réparable ». Maintenant, il y a un standard pour le définir.

Le mois dernier, trois années de négociation avec les industriels ont fini par payer. Un nouveau standard européen pour mesurer la réparabilité des objets vient d’être publié (EN45554). C’est une étape importante pour le combat du droit à la réparation.

On veut réparer nos objets pour pouvoir les utiliser plus longtemps. C’est important pour notre porte-monnaie, mais aussi pour la planète. Produire de nouveaux objets est un facteur sous-estimé du changement climatique. Alors si on veut éviter de griller la planète, il faut jeter un peu moins et réparer un peu plus.

Le problème, c’est que les industriels ne vont pas changer d’eux-mêmes. Ils sont plus intéressés par la croissance de leurs ventes, que par l’allongement de la durée de vie des produits. Nous avons donc besoin d’un levier politique pour bannir les objets irréparables et aider les consommateurs à identifier les produits les plus durables.

Or, nos leaders politiques ne savent pas ce qu’est un produit réparable. Si vous demandez aux fabricants, ils vous diront tous que leurs produits sont réparables. Si vous demandez aux bénévoles de l’ARRU, ils vous diront que certains objets sont plus réparables que d’autres, et que certains ne sont pas réparables du tout.

Donc pour réguler la réparabilité, il nous faut une façon de la mesurer qui soit universellement acceptée. C’est ce que le groupe de travail CEN-CENELEC a tenté de faire pendant ces trois dernières années. En novembre 2019, le texte a finalement été approuvé et nous avons maintenant un standard officiel pour définir ce que veut dire le mot « réparable ».

C’est maintenant officiel, par exemple, que les taquets en plastique qui cassent, quand on essaye d’ouvrir un produit, le rende irréparable. Ou alors qu’utiliser un type de vis exotique dans un produit est une entrave à sa réparation. Si un fabricant ne partage ses manuels et ses notices de montage qu’avec son réseau de réparateur autorisé, ou s’il ne fournit pas de pièces détachées à qui le demande, alors ses produits ne pourront pas être qualifiés de réparables.

De prochaines discussions devront déterminer comment ces règles générales s’appliqueront à des types de produits spécifiques et comment les différents critères vont être pondérés pour chaque produit.

La France va introduire un label obligatoire de réparabilité l’année prochaine. Avec la campagne Européenne pour le droit à la réparation, on espère que chaque produit vendu en Europe portera un label similaire.

Fukushima le couvercle du soleil

Un film de Futosi Sato, avec Yukiya Kitamura, Kunihoko Mitamura, Yoshihiko Hakamada

Le 11 mars 2011, le Japon est secoué par un séisme, suivi d’un tsunami et de la triple catastrophe nucléaire de Fukushima. L’équipe du Premier Ministre, Naoto Kan, tente de faire face à cette situation. Que s’est-il passé réellement à la résidence du Premier Ministre au moment de la pire crise de l’histoire du pays ? La vérité a-t-elle été entièrement révélée ?

Construire en terre crue

La terre, cette matière première si commune, est aujourd’hui l’une des solutions de construction les plus pertinentes face aux enjeux actuels. Écologique et sain, ce matériau présente de multiples qualités constructives et esthétiques applicables à l’architecture contemporaine.

INFOS & INSCRIPTION :
https://www.mooc-batiment-durable.fr/courses/course-v1:AMACO+2019MOOCBAT04+SESSION01/about)

Ce MOOC constitue un support idéal pour vous proposer une introduction qui donne les clés nécessaires pour bien débuter votre projet en terre crue.

Durant 5 semaines, nous vous présentons les différentes techniques de construction, ce qu’est une bonne terre à construire, la réglementation, et bien d’autres sujets. Des architectes, des maîtres d’ouvrages et des constructeurs partagent leurs expériences avec vous.

Gratuit et 100% en ligne, le MOOC construire en terre crue aujourd’hui, vous permet de mieux connaître le matériau, ses principes de fabrication et d’application, mais aussi la filière et ses acteurs.

Vous êtes architecte, aménageur, maître d’ouvrage, maître d’œuvre, artisan, ingénieur ou même un particulier, vous êtes tous les bienvenus.

Festival alimenterre

Film et débat au cinéma le Capitole à Uzès « Les possédés » présenté par Terre de liens dans le cadre du Rézo des Possibles.

Invités au débat :
– Pascale Hoeckman , vice – présidente de Terre de Liens LR et Occitanie
– Didier Muffat , Saveurs bio, notre maraicher préféré !!
– Mr Olivier Mourrin , un fermier Terre de Liens, récemment installé en élevage de porc bio

Jeudi 14 novembre 2019 14h30, scolaires et 20h30

La Fripe Solidaire, lauréate !

Initiées par notre amie Françoise, membre très actif du CA de l’ARRU, les Fripes Solidaires sont installées dans les établissements scolaires (collèges et lycées) de la région des friperies solidaires autogérées par les élèves.
Mille bravo !

Voici le message reçu ce matin de la part de la Région Occitanie :
« Nous avons le plaisir de vous annoncer que le projet que vous avez déposé dans le cadre de l’Appel à projets participatif : « Développons l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire » fait partie des propositions ayant reçu le plus de vote. Toutes nos félicitations !
https://jeparticipe.laregioncitoyenne.fr/project/developpons-leconomie-circulaire/presentation/resultat

Frip solidaire à Uzès
Installer dans les établissements scolaires ( collèges et lycées) de la région des friperies solidaires autogérées par les élèves.

Inauguration, un grand succès ! Merci à tous

13 septembre 2019
La foule s’est pressée toute la journée pour l’inauguration de l’ARRU. La récompense d’un travail acharné mené pendant tout l’été et la promesse d’une belle aventure autour de l’économie circulaire

Le mot de Fabrice Verdier
La Région Occitanie soutient l’ARRU.
J’ai participé à l’inauguration conviviale de l’Association Recyclerie Ressourcerie en Uzège à Montaren .
Cette association soutenue financièrement par la Région Occitanie et le Sictomu de la région d’Uzès contribue à lutter contre le gaspillage et l’obsolescence programmée. Elle collecte , répare , valorise et redistribue à des prix solidaires des objets du quotidien dont nous n’avons plus besoin .
Bravo à l’équipe de 10 bénévoles dont l’objectif à terme est de créer des emplois pour pérenniser et développer la structure 

Frip solidaire à Uzès, votez !

Dans le but de développer l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire, la Région Occitanie présente 104 projets : jusqu’au 10 octobre vous pourrez attribuer vos 5 votes à 5 projets différents !
https://jeparticipe.laregioncitoyenne.fr/project/developpons-leconomie-circulaire/selection/selection

L’ARRU soutient le projet Frip solidaire :

Suite à la création d’une recyclerie-ressourcerie en Uzege notre association a voulu initier des opérations en directions de la jeunesse.

Partant du constat que l’industrie de l’habillement était l’une des plus polluantes et en même temps la plus prisée par les jeunes gens, l’idée de favoriser l’échange et circulation de vêtements au sein des établissements scolaires

Les enjeux sont à la fois d’ordre économiques (lutter contre le gaspillage), écologiques (ré-emploi), social (gratuité) et éducatif puisqu’il s’agit ici d’initier un comportement chez les jeunes (économie paralléle et circulaire). Il s’agit aussi de lutter contre le marketing des grandes marques qui conditionne et stigmatise le comportement de consommation des familles.

Frip solidaire à Uzès
Installer dans les établissements scolaires ( collèges et lycées) de la région des friperies solidaires autogérées par les élèves.