AG2020-Compte de résultat

 » L’ARRU se porte financièrement bien. 
Grâce à une convention (dotée de 6000 euros de subvention) signée avec le Sictomu, et un vide-grenier très réussi  l’Arru a pu louer un local , l’aménager et démarrer son activité de vente de biens destinés à la déchetterie et donc à l’enfouissement ou à la crémation.
Ouverte en septembre dernier un jour et demi par semaine l’activité fonctionne de manière stable et durable depuis le premier jour. L’attractivité des petits prix pratiqués satisfait l’ensemble des visiteurs et acheteurs. 
Un « clientèle » de fidèles s’est déjà dessinée, mais l’Arru rend également service à ceux qui ont besoin de s’équiper ponctuellement à moindre coût.
L’année 2020 s’annonçait tout aussi prometteuse, mais notre bel élan comme beaucoup d’autres a été stoppé brutalement par un « élément indépendant de notre volonté », autrement nommé Covid 19. La dynamique équipe de l’Arru en a profité pour réaménager le local et améliorer l’accueil d’un public impatient de sa réouverture. Cette première pierre posée à l’édifice d’une recyclerie, ressourcerie en Uzége fonctionne.  Il s’agira à l’avenir de développer les nombreuses possibilités qu’elle recèle et qui permettront de détourner de la destruction de nombreux équipements et biens de consommations encore utiles. Ce projet intercommunal, écologique et citoyen mérite qu’on lui porte attention et que l’on œuvre à son développement. »